AfriqueLes Royaumes et Empires africainsportraitsTunisie

Hannibal: du plus grand ennemi de Rome au plus grand stratège militaire de tous les temps

On se souvient d’Hannibal Barca pour sa capacité à susciter la peur et à déjouer ses adversaires.

Hamilcar Barca est né à Carthage (aujourd’hui en Tunisie) en 247 av. J.-C et fût le grand général de la première guerre punique (264-241 av. J.-C.).

Hannibal deviendra plus tard le général carthaginois lors de la seconde guerre punique.

Ces guerres ont eu lieu entre les villes de Carthage en Afrique du Nord et de Rome en Italie du Nord pour la suprématie de la région méditerranéenne.

À la mort de son père, Hannibal assuma le commandement de l’armée à l’âge de 26 ans. À neuf ans, il avait escorté son père en Espagne, où il lui avait promis de ne jamais être un ami de Rome.

En 218 avant notre ère, Hannibal décida de se battre contre les Romains et d’envahir le nord de l’Italie en traversant les montagnes des Alpes.

La traversée des Alpes, selon l’histoire, est l’une de ses réalisations les plus importantes. Sachant que le voyage serait difficile, Hannibal a planifié à l’avance en envoyant  des éclaireurs.

Sur son chemin, il s’est présenté comme un libérateur libérant le peuple d’Espagne du contrôle romain juste pour pouvoir gagner des gens à ses côtés.

Au moment où il atteignit les Alpes, son armée avait augmenté avec de nouvelles recrues – 50 000 fantassins et 9 000 cavaliers.

Hannibal avait également avec lui environ 40 éléphants de guerre qu’il allait utiliser pour terroriser l’armée romaine et leur cavalerie.

Au cours de leur ascension des Alpes, Hannibal perdit plusieurs de ses troupes, qui devaient non seulement affronter le climat mais aussi les attaques de tribus hostiles vivant dans les montagnes.

Au moment où ils atteignirent l’autre côté, l’armée d’Hannibal avait été réduite à environ 26 000 hommes et quelques éléphants.

Toujours déterminé à remporter la victoire, Hannibal a conduit ses hommes dans les plaines d’Italie.

À leur arrivée en Italie, Hannibal a eu recours à la même stratégie consistant à se présenter comme un libérateur afin de convaincre un certain nombre de villes de s’unir à lui contre Rome.  Son armée rejoignit des peuples qui formaient maintenant des forces anti-romaines dans le nord de l’Italie et commença l’assaut principal contre les Romains.

Grâce à cela, Hannibal put détruire de nombreuses zones de la campagne italienne et remporta également plusieurs batailles importantes, notamment la Cannae, le Trasimene et le Trebbia.

Il avait des stratégies pour ne pas être assassiné par des tueurs à gages envoyés par les Romains ou par des espions de son camp.

Comme Polybius le dit: Hannibal «a fabriqué un ensemble de perruques, chacune d’elles le faisant ressembler à un homme d’un âge différent. Il les changeait constamment, changeant chaque fois ses vêtements pour correspondre à son apparence. Il était donc difficile à reconnaître, non seulement par ceux qui le voyaient brièvement, mais même par ceux qui le connaissaient bien. ”

Hannibal fut finalement vaincu à la bataille de Zama en 202 avant notre ère par Scipio Africanus (236-183 avant notre ère) . Cela mit fin à la seconde guerre punique.

Après sa défaite, Hannibal passa le reste de sa vie en tant qu’homme d’État puis en exil.

En 183 avant notre ère, Hannibal dans la soixantaine s’est tué en buvant du poison pour éviter d’être capturé par les Romains.

À ce jour, le voyage d’Hannibal à travers les Alpes est décrit comme l’une des plus grandes réalisations de la guerre antique.

Bien qu’il ait perdu plusieurs de ses troupes et de ses animaux, il était toujours déterminé à faire le voyage, montrant la force d’un chef qui était prêt à tout  pour vaincre l’ennemi.

Articles Similaires

Close